Parlons-nous | Parlons Foot | Parlons Sports | Parlons Rugby | Parlons Santé | Skate Infusion |

Des géants et des nains

Le mercato estival s’est illustré cette année par les montants des transferts de joueurs qui grimpent de plus en plus. Monaco s’est particulièrement illustré en la matière cette année à coups de millions d’euros dans le but de rivaliser avec le PSG.

La chose ne concerne pas que la Ligue 1. La concurrence entre les grands clubs européens a entraîné des sommes mirobolantes pour le rachat des contrats de joueurs. Ainsi, Cristiano Ronaldo a été vendu pour 94 millions d’euros au Réal de Madrid en 2009 et dispose d’une clause libératoire d’un milliard d’euros!

Afin d’attirer les grands noms dans leurs équipes, et décrocher ensuite les meilleurs contrats de sponsoring, les clubs doivent mettre la main à la poche. Plus près du sport, ce sont aussi certains bookmakers qui profitent de l’audience des meilleurs clubs pour s’afficher et investissent dans ceux-ci: PMU, Unibet ou encore Betclic le pratiquent de plus en plus, ce code promo de PMU.fr permet d’obtenir une belle offre de bienvenue pour exemple. Après tout, rien n’est plus courant ailleurs, par exemple les courses hippiques : là aussi, les sites de turf veulent se faire connaître (campagnes publicitaires et sponsoring du PMU, Genybet…).

Les grands clubs européens ne sont pas les seuls à avoir une économie exceptionnelle puisque depuis quelques années nous assistons au rachat de clubs moins en vogue sportivement par des milliardaires, en premier lieu ceux du Qatar.

Ainsi, la donne du business du football a totalement changé puisqu’ une équipe comme le Paris-Saint Germain peut voir évoluer des joueurs comme Ibrahimovic ou Cavani sous ses couleurs. On assiste donc plus que jamais à une bipolarisation des clubs : les quelques géants… et les autres.

 
Football

Murray sur le trône

murrayandyAndy Murray a remporté dimanche le 127e tournoi de Wimbledon, en fessant Novak Djokovic 6-4 7-5 6-4.
Le Royaume-Uni attendait le sacre de l’un des siens depuis 36 ans et l’unique victoire de Virginia Wade. Chez les messieurs, la disette se chiffrait à 77 ans et le dernier des trois titres de Fred Perry. Andrew Barron Murray, officier de l’ordre de l’Empire britannique, a eu tant de peine à réaliser son triomphe qu’il en a oublié d’enlacer sa mère. Il ne lui a fallu que trois sets, et tout de même plus de trois heures, pour évincer le No 1 mondial.

 
Tennis

Bartoli remporte Wimbledon

marion_bartoliSept ans après Amélie Mauresmo, Marion Bartoli ajoute son nom au palmarès de Wimbledon. La Française a dominé Sabine Lisicki en finale (6-1, 6-4) et remporte le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière.

 
Tennis

Mais comment fabrique-t-on une balle de Baseball?

La réponse en image:

 
Baseball

Tir au but original

Kaspars Daugavins des Ottawa Senators a tenté un geste original sur un tir au but. Malheureusement pour lui, Tuukka Rask, le gardien des Bruins sort un «save» parfait pour faire gagner son équipe (3-2).

Lire la suite de cet article…

 
NHL

Le plus beau but de NHL

Alors que la saison régulière vient tout juste de se terminer, il est temps de revoir la plus belle réussite selon le site nhl.com qui est l’oeuvre d’Alexander Ovechkin.

 
NHL

La Suisse championne du monde!

suisse_championneAu Canada, Janine Greiner, Carmen Küng, Carmen Schäfer et la skip Mirjam Ott ont écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du curling suisse. Les sociétaires du CC Davos offrent à la Suisse un troisième titre mondial chez les dames, le premier depuis 29 ans en s’imposant 7-6 en finale devant la Suède.
Après deux médailles d’argent aux Jeux olympiques et deux titres européens, Mirjam Ott couronne à 40 ans une carrière exemplaire. La Bernoise a su conserver tout son calme dans le « money time » avec des Suédoises qui ont mené 6-5 au neuvième end. Les Suissesses ont pu recoller au score une troisième fois dans cette finale avant de forcer la décision sur la dernière pierre du dixième end avec un coup magistral d’une Mirjam Ott plus forte que jamais.

 
Curling

Des nouvelles du hockey français…

Alors qu’une période de trève internationale va s’ouvrir pour la Ligue Magnus, nous allons revenir sur ce dernier mois de compétition très agité sur la scène sportive et extra sportive.

Tout d’abord, la semaine dernière a révélé de nouveaux problèmes financiers pour le hockey français. Alors que Tours a été rétrogradé cette année pour des problèmes financiers, on a appris que Mont-Blanc et surtout Grenoble, vainqueur des cinq derniers trophées en jeu, ont publié des rapports financiers contrefaits. L’angoisse a alors saisi les supporters des deux clubs et la peine est tombée vendredi dernier. Pour les deux équipes, c’est une exclusion de deux ans de la Coupe de France, une amende financière, et un retrait de points. Résultat Grenoble perd 6 points et Mont-Blanc 2….Autant dire qu’il sera difficile pour Grenoble de prétendre à la première place de la saison régulière et que Mont-Blanc va devoir lutter pour se maintenir…

Côté sportif, c’est Angers qui domine seul ce championnat. Sans vouloir minimiser leurs belles prestations et leur invicibilité, on constatera seulement que cette équipe n’a joué que Briançon parmi les cadors, et c’était à domicile…Derrière, on retrouve Morzine et Dijon, les deux surprises de cette année, qui n’ont perdu qu’une seule rencontre. Enfin, Rouen revient en force à un petit point, et une brillante victoire contre Briançon le week-end dernier, qui se trouve juste derrière à égalité avec Amiens, défait à Grenoble dans une match de folie….

Du coup, loin derrière, se trouve Grenoble qui n’a perdu qu’à Briançon, en tête du peloton et qui va devoir cravacher pour rentrer dans une des quatre premières places de la saison régulière, ce qui leur permettrait d’éviter de passer par le premier tour des playoffs. Neuilly sur Marne étonne quelque peu en se positionnant 8ème avec 5 points et suivent enfin, toutes les autres équipes du deuxième peloton de ce championnat de France. A noter que les deux derniers possèdent un match en retard qu’il serait important de remporter, surtout pour Mont-Blanc, toujours en quête de sa première victoire cette saison…

Classement après 7 journées

  1. 1. Angers 14 points (7 victoires)
  2. 2. Morzine 12 points (6v-1d)
  3. 3. Dijon 12 points (6v-1d)
  4. 4. Rouen 11 points (5v-1d-1dap)
  5. 5. Briançon 10 points (5v-2d)
  6. 6. Amiens 10 points (5v-2d)
  7. 7. Grenoble 6 points (6v-1d)
  8. 8. Neuilly sur Marne 5 points (2v-4d-1dap)
  9. 9. Strasbourg 4 points (2v-5d)
  10. 10. Chamonix 4 points (2v-5d)
  11. 11. Villard de Lans 3 points (1v-5d-1dap)
  12. 12. Gap 2 points (1v-6d)
  13. 13. Epinal 1 point (0v-5d-1dap) (-1 match)
  14. 14. Mont-Blanc -2 points (0v-6d) (-1 match)
 
Hockey

Première victoire pour Cuche

Didier CucheDidier Cuche a idéalement commencé sa saison en enlevant de mains de maître le géant de Sölden, sa 3e victoire dans la discipline. Ted Ligety a fini 2e, privant la Suisse d’un doublé qui lui tendait les bras avec le 3e rang de Carlo Janka. Le neuchâtelois lance là d’une bien belle manière la saison de ski alpin qui verra le monde du cirque blanc se réunir à Vancouver pour les Jeux Olympiques 2010!

TSR.ch

 
Ski alpin

Le retour de la NHL

Bonsoir à tous,

La NHL reprend de ses services en ce début d’automne. C’est parti pour 9 mois de compétition qui emmeneront une seule équipe vers l’unique objectif de la saison : La Coupe Stanley!

Alors qui pour succéder aux Penguins de Pittsburgh? Faisons un petit tour d’horizon des équipes avant de parler des premiers résultats.

La conférence Est semble la mieux armée pour se succéder à elle-même. En effet, elle possède les meilleurs joueurs de la ligue et des équipes jeunes et talentueuses. Au premier plan, les tenants du titre. Pittsburgh peut aller chercher le doublé qu’ils ont soufflé à Détroit lors du match 7 de la finale. Si offensivement, il semble toujours impressionnant, il faudra que ça tienne derrière où Fleury devra faire ses preuves sur une saison entière. Et puis, il faudra digérer le titre. Pas si sûr que les Penguins triomphent à nouveau. Derrière 2 équipes semblent se détacher avec une préférence pour Washington. Avec le meilleur joueur de la ligue dans leurs rangs, les Capitals ont de quoi faire trembler. Surtout qu’il possède des bons joueurs dans les deux sens du jeu mais l’inconnue viendra surtout de leur gardien Varlamov. Saura t’il briller autant qu’en playoffs? Rien n’est moins sûr. Enfin, Boston est une équipe plutot jeune et costaude. Première de la saison régulière l’année dernière, elle a de quoi repéter malgré la perte de Kessel en attaque. Voilà pour moi, les trois principales formations qui se disputeront les premiers rôles avec Philadelphie en outsider déclaré, les autres équipes paraissant plus en retrait. J’aurai pu rajouter Montréal dans cette catégorie, mais la perte de Markov pour 4 mois dès le début de saison risque de leur couter cher.

A l’Ouest, San José, Vancouver et Chicago ont les plus redoutables équipes. San José s’est encore renforcé devant avec l’arrivée de Heatley en provenance d’Ottawa et a su conservé l’ensemble de ses joueurs majeurs. Reste maintenant à prouver que les Sharks peuvent aller loin en playoffs, ce qui ne leur ait jamais arrivé. Vancouver a fait également la même chose, conserver ses meilleurs joueurs et a rajouté Samuelsson de Détroit. Avec les jumeaux Sedin au sommet de leur art et un Luongo en pleine forme dans les cages, Vancouver me semble l’équipe canadienne qui peut aller le plus loin dans cette saison…voire jusqu’au titre. Enfin Chicago, plein de talents et de jeunesse, a profité du mercato estival pour se renforcer devant avec l’arrivée de Marian Hossa, régulièrement au dessus des 30 buts par saison. Mais des petits hics sont à noter : Huet, notre frenchie arrivera t’il à s’imposer comme titulaire indiscutable? Kane évitera t’il des déboires judiciaires ?(il a été arrêté cet été pour avoir frappé et volé un conducteur de taxi). Et Hossa, absent jusqu’en novembre, arrivera t’il à faire triompher son équipe (C’est un peu le chat noir des deux dernières années puisqu’il a perdu 2 fois en finale). Derrière ces formations, des équipes comme Détroit ou Anaheim sont aussi en liste pour bien figurer mais pour moi, les Red Wings ont perdu trop de joueurs importants et les Ducks me semblent un peu court en termes d’effectifs.

Allez, en finale de la Coupe,  courant mai, je vois bien Washington battre Vancouver, mais d’ici là, de nombreux événements vont se passer et bien malin est celui qui peut prédire, au jour d’aujourd’hui, la finale de la NHL.

Bonne saison à tous!

Résultats de jeudi et de vendredi (début de soirée)

  • Boston – Washington 1-4
  • Toronto – Montréal 3-4 ap
  • Colorado – San José 5-2
  • Calgary – Vancouver 5-3
  • Chicago – Florida 3-4 tab
  • Detroit – Saint-Louis 3-4
 
Hockey | NHL

2ème journée de Ligue Magnus : Les résultats

Hockey sur glace : Résultats de la 1ère journée

Premier match, premier trophée, premier choc

Les athlètes sont cool…

9.58

La Coupe de l’America dans le golfe Persique

Ca bouge en F1

Acrodunk

Et le titre changea de mains….

Après 3 matchs, le statu quo

Casinos